Une boîte à recettes originale mais mythique…

Ce post diffère un peu des précédents dans le sens où je ne vous y donne pas un bon plan pour votre prochain dîner, où je ne vous y présente pas une révélation culinaire telle que la cancoillotte de Nath, mais je reste tout de même dans le thème ! Cette petite trouvaille n’est pas comestible mais vous sera bien utile dans la cuisine …

C’est lors d’une escapade à Boston que j’ai déniché cette petite merveille à la fois pratique et branchée. Au beau milieu de la librairie officielle de l’Université de Harvard, parmi un merchandising digne d’un parc Disney, il a surgi sans crier gare ! Là, caché parmi ses semblables, sur un étal entièrement dédié au fameux carnet de notes à la « peau de taupe » : le Moleskine.  Rendu célèbre par Bruce Chatwin, Ernest Hemingway ou encore Neil Gaiman, il a été remis au goût du jour par la marque italienne Modo Modo, à grands renforts marketing. Il se décline à présent dans toutes les tailles, toutes les couleurs et pour toute une myriade d’occasions.

La dernière gamme en date répond au doux nom de « Passions » ; mais on est bien loin des romans enflammés dans lesquels une héroïne fleur bleue rencontre et séduit le Mâle Alpha ! Ici, Moleskine s’allie à vos goûts et vos envies pour vous accompagner dans chacune de vos lubies : la musique, l’écriture scénaristique, votre bien-être ou encore le pinard !

Mais le must reste le « Recipe Journal », comprenez « Journal de Recettes » (pour nos amis ayant pris allemand première langue !). Il se présente sous la forme d’un carnet de 240 pages, à la couverture toujours noire mais, incrustée d’illustrations. Il inclut 6 sections thématiques (mises en bouche, entrées, plats, accompagnements, desserts et cocktails) dans lesquelles des fiches-recettes prêtes à l’emploi n’attendent que vos mets les plus savoureux. Dans chacune de ces fiches, vous trouverez l’emplacement pour inscrire les ingrédients, le nombre d’invités, le temps de préparation/cuisson, le niveau de difficulté, les accords met-vins, … Bref, de quoi créer votre propre livre de cuisine.

6 autres sections sont, quant à elles, personnalisables grâce aux étiquettes autocollantes fournies avec le carnet. Que vous soyez accro du barbecue, déesse de la pâtisserie ou maniaque du brunch, vous trouverez de quoi vous rassasier.

D’autres autocollants, reprenant le concept d’émoticônes, vous permettront d’annoter vos recettes et de les repérer rapidement.

En début de livret, vous trouverez quelques infos bien utiles comme la saisonnalité des produits, les différentes mesures et équivalences internationales et pour les plus toquées d’entre nous, une table des calories.

Dernière astuce et non des moindres : si vous êtes en manque de fiches-recettes, un formulaire est téléchargeable sur le site web de Moleskine, juste ici…
Il vous suffira alors de l’imprimer et de le coller sur les pages vierges de votre carnet pour clôturer les agapes.

Cette petite découverte, toute simple mais pourtant bien pensée trône déjà dans ma cuisine, entre le blender et le fouet électrique, prête à faire son entrée pour la moindre occasion !
Et pourquoi pas en faire une idée cadeau : vous pourriez l’offrir à votre chère grand-mamie pour qu’elle le remplisse de ses meilleures recettes et vous transmette les secrets de la cuisine familiale !

Infos pratiques
Combien ?
22$ à Boston

Où ?
A Montréal, chez Omer de Serres
A Paris, à la Librairie Gourmande, 92 rue de Montmartre (2e

Un commentaire


  1. //

    Merci pour le bon plan, faudra que j’achète ce petit carnet pour mon papa !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *