Chicken Satay en folie à Bali

, ,

Depuis que j’ai découvert le restaurant Mamak à Sydney, je ne peux m’empêcher à chaque fois que je retourne dans ce restaurant de prendre leur « satay ». Qu’est ce donc ? De petites brochette de viande souvent de poulet ou de porc qui ont été cuite à la braise. La viande utilisée est souvent très très fine et de ce fait, trempée dans le « basa gede » (base épicée de beaucoup de recettes balinaises ) et une fois bien braisées, ces brochettes fondent littéralement dans la bouche.

Je m’étais donc promis en allant a Bali de tester toutes les brochettes satay que je trouverai sur ma route. Oups… Défi non relevé car si j’avais testé toutes les brochettes satay se trouvant sur ma route, je me serai transformée moi même en brochette satay 🙂

Mais j’en ai tout de même essayé un bon paquet et j’ai donc pris ma dose de brochettes, on va dire que pour ne pas me dégouter j’en prenais une fois tous les 2 jours. Et oui sans chocolat ou nutella mes drogues habituelles quotidiennes, il fallait que je me trouve un substitu, qui pour une fois était salé.

Le petit plus de ces fameuses brochettes, c’est la sauce à la cacahuète. cette sauce, je pourrai la manger à la petite cuillère tellement c’est bon. Ici à Bali, on peut la trouver à acheter sur le marché sous forme de petites plaques qu’il faut par la suite diluer dans de l’eau. J’ai fait le plein de ces petits blocs au marché ce matin, ainsi que tout plein d’épices, j’espère juste que ça passera la douane.

Alors me dites vous, où aller manger ces fameuses brochettes satay à Bali ? Partout ! Vous découvrirez à chaque coin de rue des locaux avec leur petit chariot proposant des plats typiques indonésiens dont les fameuses brochettes satay. Pour 1 euro, vous aurez ainsi une dizaine de brochettes parfois accompagnées de riz.

C’est de cette manière qu’a mon arrivée à Bali, sur la plage de Kuta, j’ai découvert tous ces petits « Warung », chariot entourés de quelques chaises ou le plus souvent vous serez accompagnés des locaux. Bon, il ne faut pas avoir peur niveau fraicheur, on y pense à 2 fois tout de même en étant sur la plage, de la viande, ca peut vite tourner. Mais ce premier repas et premier essai balinais fut un succès, les brochettes délicieuses et même pas d’effet secondaire 🙂

Depuis j’ai testé pas mal de restaurants, ainsi si vous cherchez plutôt un petit resto sympa proposant ces fameuses brochettes satay, je vous recommande budi’s warung dans Ubud pas très loin du marché, pour 2,5 euros boisson comprise, vous serez régalés !

Un commentaire


  1. //

    C’est bon, il est 9h47 et je salive comme pas possible… T’es fière de toi ?! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *