À la conquête des hauteurs du Colorado

Direction les montagnes juste derrière Boulder, c’est un long week et cela se voit! On entre a la queuleuleu dans Ester Park petite ville au coeur du rocky national park. D’ailleurs il faut prendre un shuttle depuis le centre d’information pour aller faire d la randonnée a un certain endroit du park, ça me saoule déjà et reprends rapidement la route. Je me trouverai une petite rando proche de lily lake, de quoi m’habituer a l’altitude. Puis je me trouverai un spot dans une forêt pour camper.

Le lendemain direction Brainard Lake, une zone pleine de lacs d’altitude avec de jolies randonnées assez facile. Le coin est populaire, et lundi étant férié, bien du monde. On est aux alentours de 3000 mètres alors même une rando facile rentre dans le corps. Après quelques heures a randonner, je repars du coté de Rocky national Park histoire de faire la route panoramique, à flanc de montagne c’est magique ( sauf le monde et la météo pluvieuse ). Quelques heures de route supplémentaires pour rejoindre Twin Lakes, je veux grimper une montagne de plus de 4000 mètres. Je trouverai un spot sur les hauteurs avec vue sur des lacs, absolument incroyable.

Réveil difficile, je l’avais mis a 5h45 mais il faisait bien trop noir pour sortir de la voiture, on se souvient qu’il y a toujours des ours! Vers 6h30 je finis par sortir dans le froid des altitudes. Direction la South Elbert ridge trail, le mont Elbert est le plus haut du Colorado, avec comme altitude 4397 mètres. J’ai environ 1400 mètres de dénivelé à faire sur 8km. J’ai commencé vers 8h et c’était déjà pas mal tard, je suis lente en plus il faut s’habituer a l’altitude. Mon compagnon est ma cloche à ours, il n’y a vraiment personne sur le chemin et je ne veux pas renconter un ami brun à quatre pattes. Avec ma lenteur il est midi et je n’ai fait que 6km mais ça grimpe tellement. Arrivée sur la crête il commence a neiger. Je suis raisonnable et rebrousse chemin, pas de Mont Elbert pour moi mais j’irai voir un mont voisin, le Mont Cosgriff, avec 4135 mètres c’est quand même un mont de 4000 mètres de fait!

Réveil le lendemain avec des sommets enneigés, le signe de partir direction le Wyoming.

by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *