Grand Teton National park

Je me dirigerai ensuite tranquillement vers mon spot de camping, quelque part en bord de forêt à une dizaine de km du parc, comme souvent un spot gratuit. A la tombée de la nuit, je trouve que ma voiture sent l’essence, mais bon, je capote peut-être pour rien!

Le lendemain direction le parc, randonnée en douceur pour débuter, 10 km autour du lac Taggart et Bradley, de quoi admirer les montagnes proches. Proche du 1er lac, je rencontre 2 jeunes irlandais bien sympathique: Jason et Ronan, et après une bonne discussion on se rend compte que le lendemain on souhaite faire Cascade Canyon Trail, ils veulent meme aller jusqu’a Lake Solitude, ça fera un 30 km de randonnée, je m’incruste de ce pas. Ils m’invitent a souper a leur camping, merci les gars pour le chili con carne et les s’mores sur le feu, un régal!

Le lendemain, rendez-vous à 7h sur le bord du lac. A 6h ça pique un peu, il fait frais et encore nuit mais la route me donnera l’occasion de voir quelques élans au lever du soleil. Au point de rendez vous les gars ne seront pas là, shiiiit, ils m’ont fait faux bond. Sur le parking, un gars part escalader une montagne, nous ferons un bout de chemin ensemble jusque tout a coup derrière nous, les 2 irlandais arrivent. Je continuerai donc la rando avec eux et les paysages sont magnifiques, on se trouve au milieu du Canyon, on suit une joli rivière et les pics se dégagent devant nous. Quelques heures plus tard nous arriveront dans la vallée de Lake Solitude et c’est majestueux, on est dans un cirque, presque entouré de montagnes et au milieu ce lac limpide. On y restera un bon 2h, les irlandais se baignant même mais a plus de 3000 c’est fraiiiiiis. Longue longue descente, quand t’as 20 km dans les  pattes, les 10 derniers deviennent mécaniques, et les irlandais galopent, j’ai du mal a les suivre. Vers 18h j’arriverai en bas, affamée prête pour un succulent nouilles chinoises-thon.

Le lendemain, repos, je passe un peu de temps a Jackson Hole, un bon petit temps à la piscine avec Jacuzzi, ça fait du bien quand tu voies l’eau 1 fois par semaine 😉 En repartant du parking, je voies une grosse flaque d’essence, mon reservoir fuit. Bom bah il faudra que j’aille voir un garagiste!

Le lendemain, direction un garage. Au debut c’est epeurant car il faut faire venir un reservoir depuis Toronto et cela couterait 600$US de reservoir. Mais finalement apres quelques appels, le gars en trouvera un usagé. Il faudra donc attendre 2 jours pour les réparations. Mais bon, c’est pas si grave, je peux encore rouler et découvrir le coin. Je passerai l’après midi à faire le tour de Phelps Lake et me sentirai bien seule à la vue de mon 1er ours. Mais après un petit détour, tout va bien!

Fait que j’explore une journée de plus, encore levée bien tôt, ce sera paintbrush canyon pour la journée. Well je me sens un peu seule au début, je mettrai mon téléphone en mode musique à fond. Puis à un embranchement, je suivrai de pas trop loin 2 gars avec qui je discuterai finalement et ferai la randonnée : 2 israéliens, en grand voyage avec mariage prévu à San Francisco, fan de l’Eurovision, ils me chanteront (a moi et aux ours) des chansons tout le chemin, j’avais juste a dire une nationalité et ils trouvaient une chanson. Une randonnée encore magnifique, avec un petit café israélien en bord de lac, et surtout tout le long du chemin des bleuets à n’en plus finir, un vrai régal. J’abandonnerai les israeliens sur la fin, un peu trop lents car l’un a mal au genou, et je me retrouverai a moins de 5 mètres d’un élan, assez epeurant sachant que les distances de securité sont plutot 20 metres pour elans, bisons, et 100 metres pour ours et loups.

Jour des reparations, j’abandonne ma voiture au garage a 8h30 le matin, je retourne a pird au centre de la ville, un petit 2 km assez fais. Je me fais un petit brunch, autant profiter du fait que je voies la civilisation. Puis je me trouverai une randonnée au bord de la ville montant une montagne de ski et finissant pas mal proche du garage, ça m’occupera bien l’après midi. 16h30, l’heure du berdict, 600$US main d’oeuvre comprise, ça fait mal, je saurai par la suite être plus gentille avec ma voiture!

by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *