brunch

Au pain perdu

, ,

Le pain perdu aussi communément appelé French Toast en anglais est un plat qui habituellement en France se fait avec du vieux pain qu’on serait sur le point de jeter. La recette est très facile : un mélange d’oeuf, lait, extrait de vanille, sucre, du vieux pain à tremper dedans, et hop quelques minutes à […]

by
Un cappuccino à Kaikoura

, , , ,

Après 5 semaines sur les routes de Nouvelle-Zélande, me voici pour quelques jours dans la paisible petite ville côtière de Kaikoura. La vue est splendide, les montagnes rencontrent la mer et ces derniers jours, même si c’est l’été ici, le dessus des montagnes était enneigé ! Kaikoura est paisible, trop paisible peut être. Après avoir fait […]

by
Breakfast in America

,

Non, ce n’est pas à l’assaut de l’Amérique, mais c’est tout juste à Paris que je me trouvais le week end dernier. Affrontant le vent et le froid d’un samedi matin (ou plutot midi), me voici à B.I.A ou plus précisément « Breakfast in American » pour y retrouver une amie en mal de brunch. En regardant […]

by
Cake bananes et érable

, ,

Aujourd’hui, trêve de long discours, voici trois bonnes raisons claires et concises d’apprécier ce pain à la banane : 1. C’est mon gâteau préféré. 2. Dimanche arrive à grands pas et c’est bien connu : dimanche rime avec brunch ! (oh allez, y’a au moins le « ch » en commun. Et puis, je disais ça au […]

Burgundy Lion - Fish & Chips

, , ,

Oh oui, ça y est l’été touche à sa fin, la chute des températures et les sempiternelles averses sont là pour nous le rappeler. Confortablement installée sur mon canapé, une tasse de thé brûlant dans les mains et la pluie tapant contre le carreau, je me prends à rêvasser ; une première pensée pour ma Bourgogne natale (ben oui, soyons honnêtes, on peut pas dire qu’à Dijon l’automne soit radieux). Puis, alors que mon regard dévie sur le mur en briques du voisin, mes rêveries traversent la Manche jusqu’à Londres. J’adore cette ville, ses vitrines, ses parcs, son accent, son style, cette circulation au sens inversé et plus que tout, l’ambiance chaleureuse de ses pubs, les pintes de bière glissant sur le long comptoir en bois, les bols de chips au vinaigre trônant sur chaque table tandis que les habitués se défient au billard ou aux fléchettes au fond de la salle et ses fameux fish & chips.

Chouquettes spécial grasse mat'

, , ,

Puisque Nat m’envoie une balle, j’en profite pour la récupérer, dribbler un coup et rebondir avec une autre recette, plus classique mais toute aussi agréable.
La fan de brunch que je suis a été comblée par mon arrivée à Montréal et ses menus tout spécialement dédiés à la fin de semaine. Oh que c’est bon de se prélasser dans son lit alors qu’un cortège de flocons tourbillonnent de l’autre côté du carreau. Et quand enfin, on s’extirpe de sous la couette, c’est pour aller se faire servir un brunch digne d’un ogre vert flanqué d’un bourricot ! Oeufs et bacon par ci, bagels et fromage à la crème par là, sans oublier les pancakes et autres pains dorés. Aaaah les joies des premières découvertes…
Puis en tant qu’expatriée, expatriée gourmande même, vient parfois le mal du pays, l’envie de retrouver ses habitudes et son petit cocon. Dans ces cas là, point de brunch. Place à la tournée de chouquettes !

L'Avenue: un brunch qu'il fait du bien par où il passe !

, , ,

Je vous l’accorde, au premier abord, l’Avenue peut rapidement être catégorisé comme le summum du brunch branché sur le Plateau. Située au beau milieu de l’avenue Mont-Royal (d’où son nom), la place est toujours bondée et vous devrez vous armer de patience pour y entrer car une file d’attente peuple toujours le trottoir ; trottoir où vous serez accueillis, par le « doux » bruit des basses s’échappant de la salle de restaurant et par un mannequin aux allures de chippendale ! (On se calme mesdames et on ravale sa salive, le bellâtre n’est fait que de plastique.) Bon j’avoue que cette première description peut en repousser plus d’un mais ne vous arrêtez pas aux premières critiques… Avez-vous bien lu le titre de cet article ?
Ce brunch, dans toute son abondance et décadence (je pèse mes mots), est l’antidote idéal d’une soirée bien trop arrosée ! Mise en situation …

Le café Touski

, ,

La rue Ontario, on la connait pour ses tatoueurs. Mais pour ma part, j’ai découvert un petit coin de Paradis, un petit café de quartier dont le nom est le Café Touski. C’est aussi une coopérative de travail. Une ambiance chaleureuse, et des bons petits plats pas cher, c’est pour moi l’endroit où commencer pour […]

by